— Les résumés des matchs

Aye   1 – 3    RFC Compogne   (J24 – 01/05/2018 à 15h00)

Jolie victoire des Lièvres bleus dans ce qui reste un déplacement très difficile à Aye. Compogne éprouve pourtant des difficultés à se mettre dans le match. Les Bleus manquent de concentration et même de détermination. Peu avant la pause, Stuart Lapraille prolonge de la tête pour Frank Hartman qui ouvre le score (0-1). Score à la pause. Aye revient pourtant à la marque (1-1) et à nouveau Compogne semble amorphe. Mais Frank Hartman réussit le doublé qui rend l’avance aux Bleus (1-2). Les visiteurs poussent enfin et Tristan Brisy frappe la barre. C’est Stuart Lapraille qui mettra Compogne sur le velours en inscrivant un troisième but qui fixe le score (1-3). Les Bleus sont bien partis pour terminer ce championnat à une excellente 8e place, bien calfeutré au milieu du classement.

——————————————————————————————–

RFC Compogne   0 – 2   Gouvy   (J23 – 28/04/2018 à 16h00)

Compogne ne peut compter sur tous ses éléments pour cematch, mais les Bleus ont pourtant réalisé un très bon match face au deuxième de classe Gouvy avec un Michael Georges dans les buts qui a parfaitement rempli son rôle.  Les meilleures occasions de la première période sont même pour Compogne. Georges Mathieu reprend un joli coup franc de Julien Stoffels, mais le cuir file un rien trop haut. Le même Georges Mathieu voit ensuite un de ses essais repoussé sur la ligne au piquet par un défenseur. A la pause c’est toujours 0-0. Lionel Creppe ouvre pourtant le score à l’heure de jeu (0-1). Le deuxième but visiteur causera bien des discussions et de la frustration à Compogne. Julien Stoffels est blessé et à terre à la suite d’un contact. Plusieurs joueurs de Gouvy crient au porteur du ballon de mettre le cuir dehors. Une partie des joueurs des deux camps s’arrête, mais les attaquants gouvions poursuivent l’action et Lionel Creppe va inscrire le 0-2. Un manque de fair-play qui a fait d’autant plus mal à Compogne que les bleus avaient offert un corner aux visiteurs alors que l’arbitre indiquait balle au gardien. Compogne n’abdique pas, mais ne réduira pas l’honneur par un but qu’il aurait mérité.

——————————————————————————————–

RFC Compogne   4 – 0   Lierneux   (J22 – 24/04/2018 à 19h00)

Compogne avait déjà réalisé le plus difficile en première période. Au quart d’heure, Frank Hartman tente sa chance. Afkir repousse, mais le joueur de Compogne a bien suivi (1-0). Quelques minutes plus tard, Cady est au coup franc. Son ballon traverse tout le rectangle. Complètement isolé, Robin Desse reprend au fond (2-0). Toujours en première période, Bechoux se retrouve aux 25 mètres et arme une frappe puissante. Afkir détourne… dans les pieds de Mathieu Dumont. Après la pause, Compogne, qui recevra Gouvy samedi, se rassure définitivement via Nicola Putz (4-0).

——————————————————————————————–

Melreux-Hotton   5 – 3   RFC Compogne   (J21 – 22/04/2018 à 15h00)

Première période partagée avec des visités déterminés. Bomboir de la tête ouvre le score à la 46ème. Compogne avait galvaudé notamment par Sylvain Strape et Kévin Remy. Dès la reprise, Compogne met la pression et se crée de nombreuses occasions. Sans succès. En contre, Salm double l’écart par Lentz. Compogne abdique. Salm est sur un nuage, réussit le 3-0 par Lamarche et le 4-0 par Paquay

——————————————————————————————–

Salm   4 – 0   RFC Compogne   (J20 – 17/04/2018 à 20h00)

Première période partagée avec des visités déterminés. Bomboir de la tête ouvre le score à la 46ème. Compogne avait galvaudé notamment par Sylvain Strape et Kévin Remy. Dès la reprise, Compogne met la pression et se crée de nombreuses occasions. Sans succès. En contre, Salm double l’écart par Lentz. Compogne abdique. Salm est sur un nuage, réussit le 3-0 par Lamarche et le 4-0 par Paquay

——————————————————————————————–

Tenneville   3 – 1   RFC Compogne   (J19 – 15/04/2018 à 15h00)

Compogne ne déplaçait que onze joueurs chez son voisin de Tenneville. Si Tenneville s’est montré meilleur au terme de la rencontre, les visités ont été mis dans les conditions idéales par des faits de match qui ont chaque fois tourné le dos aux Compognards. Compogne prend d’ailleurs le match à son compte les 20 premières minutes, mais c’est un ancien Compognard Laurent Dessé qui débloque le match par un but aux vingt minutes (1-0). Compogne réclame un penalty pour une faute de main, mais si M. Prévôt reste de marbre, dans l’autre camp il accorde un penalty très contesté par Compogne. Le joueur visité avait en fait marché sur le ballon et en avait perdu l’équilibre. Sur le coup de réparation,  le même Laurent Dessé double l’avantage des visités juste avant la pause (2-0). Compogne tente de réduire le score dès l’entame de la seconde période, mais si les occasions se succèdent durant dix minutes, c’est Van Hove d’une jolie frappe qui tue tout suspense (3-0). Kévin Remy sauve l’honneur des visiteurs sur coup franc dans les dernières minutes (3-1). Compogne joue mardi à Salmchâteau et devrait récupérer quelques joueurs.

——————————————————————————————–

Waha-Marche   0 – 3   RFC Compogne   (J18 – 07/04/2018 à 20h00)

Magnifique victoire des Bleus de Compogne à Waha-Marche qui lutte pour sa survie. Organisation, envie et efficacité ont été les arguments gagnants des Lièvres en terre marchoise. C’est Robin Desséqui ouvre le score au quart d’heure (0-1) après pourtant que Waha se soit créé quelques occasions. Compogne tient la baraque derrière et se montre efficace devant par Frank Hartman qui s’impose en puissance pour le deuxième but (0-2). Le plus dur est réalisé. Restait à ne pas laisser Waha revenir dans le match. Kévin Remy se charge du coup de grâce en inscrivant le troisième but (0-3). Compogne termine à dix à la suite de l’exclusion (deux jaunes) de Corentin Cady et Robin Dessé prend une carte jaune qui l’empêchera de jouer à Tenneville. Compogne vient de réaliser un 12/15 qui lui permet de regarder devant lui.

——————————————————————————————–

Harre-Manhay   0 – 3   RFC Compogne   (J17 – 02/04/2018 à 15h00)

Compogne a pris sa revanche du match-aller et y a ajouté le suspense et l’émotion. Le match a peine débuté, les Lièvres bleus sont déjà obligés de courir derrière le score puisque dès la 2e minute, Zune ouvre le score, profitant une malheureuse passe en retrait visitée (0-1). Sans être super bien dans ses boots, Compogne reste dans le match et Julien Stoffels manque de peu l’égalisation en frappant le bas du poteau alors que le gardien était battu. Winaloise a aussi deux superbes occasions en frappant la barre et plus tard lorsqu’Aurélien Dominique sauve les meubles. En deuxième période, Robin Dessé commet une faute du bras dans la surface de réparation et Henkinet donne une avance que d’aucuns pensent définitive à ses couleurs (0-2). Il reste 20 bonnes minutes. Mathieu Dumont transcende ses équipiers, les exhorte à la révolte et signe lui-même le but qui rend espoir à tout le clan visité (1-2). Tristan Brisy y va d’un superbe lob face à son ancien club pour l’égalisation (2-2) etSylvain Strape arrache une victoire encore très compromise quelques minutes plus tôt d’une tête de près (3-2). Le 6/6 de ces deux derniers matches donne beaucoup d’oxygène à Compogne qui regarde dorénavant plus devant lui que derrière.

——————————————————————————————–

RFC Compogne   1 – 2   Mormont B   (J16 – 31/03/2018 à 15h00)

Compogne a pris sa revanche du match-aller et y a ajouté le suspense et l’émotion. Le match a peine débuté, les Lièvres bleus sont déjà obligés de courir derrière le score puisque dès la 2e minute, Zune ouvre le score, profitant une malheureuse passe en retrait visitée (0-1). Sans être super bien dans ses boots, Compogne reste dans le match et Julien Stoffels manque de peu l’égalisation en frappant le bas du poteau alors que le gardien était battu. Winaloise a aussi deux superbes occasions en frappant la barre et plus tard lorsqu’Aurélien Dominique sauve les meubles. En deuxième période, Robin Dessé commet une faute du bras dans la surface de réparation et Henkinet donne une avance que d’aucuns pensent définitive à ses couleurs (0-2). Il reste 20 bonnes minutes. Mathieu Dumont transcende ses équipiers, les exhorte à la révolte et signe lui-même le but qui rend espoir à tout le clan visité (1-2). Tristan Brisy y va d’un superbe lob face à son ancien club pour l’égalisation (2-2) etSylvain Strape arrache une victoire encore très compromise quelques minutes plus tôt d’une tête de près (3-2). Le 6/6 de ces deux derniers matches donne beaucoup d’oxygène à Compogne qui regarde dorénavant plus devant lui que derrière.

——————————————————————————————–

RFC Compogne   3 – 2   Winaloise   (J15 – 25/03/2018 à 15h00)

Compogne a pris sa revanche du match-aller et y a ajouté le suspense et l’émotion. Le match a peine débuté, les Lièvres bleus sont déjà obligés de courir derrière le score puisque dès la 2e minute, Zune ouvre le score, profitant une malheureuse passe en retrait visitée (0-1). Sans être super bien dans ses boots, Compogne reste dans le match et Julien Stoffels manque de peu l’égalisation en frappant le bas du poteau alors que le gardien était battu. Winaloise a aussi deux superbes occasions en frappant la barre et plus tard lorsqu’Aurélien Dominique sauve les meubles. En deuxième période, Robin Dessé commet une faute du bras dans la surface de réparation et Henkinet donne une avance que d’aucuns pensent définitive à ses couleurs (0-2). Il reste 20 bonnes minutes. Mathieu Dumonttranscende ses équipiers, les exhorte à la révolte et signe lui-même le but qui rend espoir à tout le clan visité (1-2). Tristan Brisy y va d’un superbe lob face à son ancien club pour l’égalisation (2-2) etSylvain Strape arrache une victoire encore très compromise quelques minutes plus tôt d’une tête de près (3-2). Le 6/6 de ces deux derniers matches donne beaucoup d’oxygène à Compogne qui regarde dorénavant plus devant lui que derrière.

——————————————————————————————–

Nassogne   2 – 3   RFC Compogne   (J14 – 18/03/2018 à 15h00)

Superbe victoire des Lièvres bleus de Compogne qui ont réussi une première période de rêve. Nassogne, solide troisième au classement, prend le début du match à son compte, mais Aurélien Dominique répond présent. Sur coup-franc, Dimitri Cornet enrobe un ballon que le gardien dévie dans ses filets (0-1). Deux minutes plus tard, à la 28eTristan Brisy y va d’un superbe tir en pleine lucarne (0-2). Compogne sait que face à cette solide équipe, rien n’est acquis encore. Julien Stoffelsaccentue un écart qui apporte plus de confort aux Bleus  (0-3). Nassogne va dominer la deuxième période et Compogne subira un siège comme rarement il en a subi.  Nassogne revient méritoirement dans le match par Diouf (1 -3). Ergot sur penalty ramène Nassogne aux portes du point(2-3). Mais jamais les visités verts ne réussiront à tromper une troisième fois Aurélien Dominique. Une grosse victoire de Compogne qui fait penser à celle que les Bleus avaient été arracher à Sart.

——————————————————————————————–

RFC Compogne   0 – 1   Sart  (J13 – 10/03/2018 à 15h00)

Reprise très encourageante pour Compogne qui a fait douter le leader Sart jusqu’au terme de la rencontre. Michaël Georges dans les buts, en remplacement d’Aurélien Dominique absent et de Donovan Winand blessé, a largement fait le job. Un bel arrêt réflexe d’entame de match le met en confiance. Il prendra le seul but du match à la demi-heure sur un ballon frappé par Oliveira et malheureusement dévié hors de sa portée. Compogne a vainement réclamé un penalty pour une faute sur Julien Stoffels dans la surface de réparation, mais l’arbitre est revenu sur une première faute en dehors du rectangle. Pour le reste, Sart n’a jamais réussi à se mettre à l’abris restant fébrile jusqu’à la fin du match. Compogne pourtant sans Aurélien Dominique, Bernard Georges, Nicolas Caprasse, Georges Mathieu, Dimitri Cornet, Kévin Syroit et Corentin Caddy a laissé entrevoir de belles perspectives pour un deuxième tour qui devrait être de meilleure facture que le premier.

——————————————————————————————–

Halthier   2 – 1   RFC Compogne   (J12 – 09/11/2017 à 14h30)

Les deux équipes jouent un jeu vers l’avant, mais bien trop lent pour inquiéter les gardiens. Les plus belles occasions sont pour les hommes de Drion par Abid et Landu. À chaque fois Dominique est efficace. La seconde mi-temps est plus à l’avantage des locaux et Caprasse voit son tir buter sur la transversale. Sur le contre Syroit fait 0-1. On joue la 65’ et Halthier est groggy. Compogne se crée une seconde très belle occasion, mais la tête de Dessé passe de peu à côté. Halthier est dans les cordes, mais va trouver les ressources pour revenir. 83’, Caprasse donne un corner pour une superbe tête de Cougnet et le 1-1. Dans les arrêts de jeu, c’est Léonard qui délivre les visités sur un centre de Donnay.

——————————————————————————————–

RFC Compogne    0 – 0    Waha-Marche   (J11 – 05/11/2017 à 14h30)

Compogne aligne un trio offensif de première jeunesse avec Putz, Brisy et Dessé. Ce qui a l’air de surprendre les visiteurs. Les hommes de Calay s’offrent les premières occasions sur un tir de Dessé et par Cady qui arrive un rien trop court sur un centre. Waha équilibre les échanges peu à peu. En 2e période, les visiteurs se créent à leur tour des occasions via Magermans, D. Lecarte et Dupont sans arriver à prendre l’avance. L.Lecarte sort blessé au cuir chevelu après un contact tête contre tête à un quart d’heure du terme. Compogne se rassure quelque peu après sa lourde défaite devant la Winaloise.

——————————————————————————————–

Winaloise   6 – 0    RFC Compogne   (J10 – 28/10/2017 à 20h00)

Si la victoire de la Winaloise n’est pas surprenante, c’est la sévérité des chiffres qui laisse perplexe. La dernière fois que Compogne avait encaissé six buts en un match, c’était le 25 novembre… 2012 (défaite 6-2 à Bomal). Le match démarre très fort pour les visités. Après deux minutes de jeu, Andrianne perfore la défense et trompe Dominique (1-0). Puis à la 23’, ce même Dominique est surpris par le bond sur une belle frappe de loin de Collard (2-0). Andrianne, de nouveau, est à la réception d’un centre de Collard pour le 3-0. M. Zune met fin à un cafouillage dans le rectangle pour le 4-0 avant la pause. En seconde mi-temps, Bock marque par deux fois. Tout d’abord bien isolé par M. Zune, il pousse le ballon au fond (5-0). Il inscrit ensuite le but de la soirée. Sa frappe des 40 mètres fait mouche en pleine lucarne. «On a la chance de mener rapidement 2-0 et nous mettons chaque goal au bon moment, analyse Pascal Leboutte, entraîneur de Winaloise. Nous avons allié domination et efficacité.»

——————————————————————————————–

RFC Compogne    1 – 2    Nassogne   (J9 – 22/10/2017 à 15h00)

Nassogne prend directement les commandes et inscrit ses deux goals après seulement six minutes de jeu. Tout d’abord par Javay puis par Ergot. Dominique réalise encore de bons arrêts sans quoi l’addition aurait forcément été plus salée. Compogne inscrit le goal de l’espoir à la 20’ par Corentin Cady. En seconde mi-temps, si tout reste possible pour Compogne, les Bleus n’auront pas d’occasion réelle pour recoller. C’est même Nassogne qui aurait dû tuer tout suspens.

——————————————————————————————–

Sart    1 – 2    RFC Compogne   (J8 – 15/10/2017 à 15h00)

Compogne s’impose chez le leader !!

Première défaite ce dimanche pour les hommes de Faymonville qui note que «Sart n’a pas été bon, tant collectivement qu’individuellement. On ne peut que s’en prendre à nous-mêmes.»  Le jeu en première mi-temps est fort équilibré avec des occasions pour Compogne via Stoffels dont le tir est bien capté par Prince. Dans l’autre camp, Dominique gagne son face-à-face avec Grégoire et réalise un double arrêt sur un tir de Vissers puis une tête de Laurent. C’est 0-0 à la pause. Sart reprend le second time en force et le tir de Burnotte est sauvé à même la ligne. Le 1-0 tombe à la 55’, N. Oliveira De Sousa arme un centre-tir de la droite, Grégoire coupe la trajectoire et marque (1-0). Compogne recolle rapidement au score, à l’heure de jeux. Stuart Lapraille met une tête victorieuse sur un centre en rétro (1-1). Bien aidé, il est vrai, par la sortie hasardeuse de Prince. Puis c’est toute la défense qui s’arrête sur un long ballon, croyant au hors-jeu. Tristan Brisy, parti de la deuxième ligne, s’en va battre le portier sartois et donner la victoire à son équipe (1-2). Sart, dont le jeu est trop stéréotypé, ne peut renverser la tendance. À noter, la blessure de l’arbitre Guillaume après 40 minutes de jeu. Le Compognard Alain Dominique a repris le sifflet.

——————————————————————————————–

RFC Compogne    2 – 2    Aye   (J7 – 08/10/2017 à 15h00)

Compogne a la maîtrise du jeu durant la première demi-heure, mais c’est Aye qui prend l’avance. À la 30’, Agilonu exploite une erreur défensive et s’en va battre Dominique (0-1). Puis Gée profite de la déstabilisation des visités pour doubler l’écart dans la foulée (0-2). Compogne entame dès lors un match poursuite. Julien Stoffels réduit l’écart à la 70’ sur coup franc (1-2). Compogne pousse et voit sa tâche facilitée par l’exclusion de Chabotier. À cinq minutes du terme, les visités recollent au score grâce à Nicolas Caprasse qui suit une remise de la tête de Stuart Lapraille (2-2). «C’est un nul qui fait plaisir car il enraye une mauvaise passe de deux défaites consécutives et parce que nous étions menés par deux buts d’écart. Mais reste une légère frustration car nous devions gagner ce match», déclare Daniel Lapraille, président de Compogne.

——————————————————————————————–

Gouvy   3 – 1   RFC Compogne   (J6 – 30/09/2017 à 20h00)

Les Lièvres bleus sont clairement entrés dans un cycle moins agréable. Plus grand-chose ne leur réussit. L’important est de le casser avant qu’une spirale négatif ne se mette en place. Deux tuiles déjà avant que le match démarre. Mathieu Dumont et Kevin Remy dont la rentrée était prévue ont tous deux dû renoncer après l’échauffement. Ils s’ajoutaient aux absences de Dimitri Cornet et Julien Stoffels. Compogne était pourtant bien sur ses appuis dans le premier quart d’heure avant qu’une passe de la main du gardien Aurélien Dominique vers Julien Bechoux ne soit interceptée par un attaquant qui ouvrait le score (1-0). Compogne accusa clairement le coup. Gouvy s’adjugea la première période doublant le score avant la pause (2-0). C’est un autre visage qu’a montré Compogne en deuxième période, acculant Gouvy à la défensive. Redoublant d’ardeur, exerçant un pressing vers l’avant, Compogne était à deux doigts de réduire l’écart et le méritait. Le gardien de Gouvy sortait un gros arrêt sur une tête de Kevin Syroit puis sur le contre, Gouvy aggravait le sxcore (3-0). C’en était fini es espoirs des Bleus même si Georges Mathieu réduisait l’écart (3-1). Une deuxième période encourageante, mais voilà un 0/6 qui rappelle à Compogne la réalité de la P2.

——————————————————————————————–

RFC Compogne   0 – 1   Melreux/Hotton   (J5 – 24/09/2017 à 15h00)

Il y a désormais Compogne 32 ! Une défaite après 32 matches sans défaite en championnat, ça fait évidemment mal aux Bleus.  Pourtant, cette courte défaite 0-1 face à un prétendant au titre de la 2C ne doit certainement pas attrister le RFC Compogne qui a disputé une rencontre quasiment héroïque dans des conditions difficiles. On connait le nombre d’absents chez les Bleus, Mathieu Dumont, Julien Bechoux, Julien Stoffels, Nicolas Putz, Steven Flamme…. Comme si cela ne suffisait pas, Sylvain Strape devait déclarer forfait avant la rencontre et Bernard Georges était obligé de quitter la pelouse après une demi-heure. Pourtant Compogne, réorganisé au mieux, tenait la dragée haute à son adversaire regorgeant de noms ronflants de P1. Aurélien Dominique, le gardien capitaine de Compogne multipliait les arrêts miracles en première période, devant Yangara surtout, pour garder Compogne dans le match à la pause. 0-0. Las, il s’inclinait dès la 46ème sur une tête au 2ème poteau de Ronan Philippe. Curieusement, Melreux qui avait eu la possession du ballon reculait et Compogne jusqu’à la 90ème gardait ainsi la possibilité d’égaliser. Dominique dans les buts avait fermé la porte à double tour, mais jamais Compogne n’a réussi à planter ce but d’égalisation. Un match tout en solidarité et en enthousiasme de Compogne qui espère récupérer l’un ou l’autre absent pour se déplacer à Gouvy samedi soir.

——————————————————————————————–

RFC Compogne   1 – 1   Tenneville   (J4 – 17/09/2017 à 15h00)

L’arbitre désigné Loïc Krier ne s’est pas présenté au match et c’est Bruno Gillet, arbitre officiel affilié à Tenneville qui reprend le rôle à la satisfaction générale. La première mi-temps est fermée et c’est Tenneville qui a souvent le pied sur le ballon. Du côté de Compogne, une grosse tuile avec la sortie sur blessure de Dumont à la 25e. Stoffels imite son équipier et sort du terrain à la demi-heure, rejoignant tous deux Kévin Remy également blessé. Compogne tente de se réorganiser et subit le reste de la première mi-temps. Au second acte, le match prend de l’ampleur. On joue depuis 65 minutes et Sylvain Strape est à la réception d’un centre de Cady. C’est imparable et c’est 1-0. La joie est de courte durée, Tenneville égalise rapidement par Leboutte (1-1) malgré un premier arrêt de Dominique. Les 20 dernières minutes sont assez folles avec des essais de Putz (2 fois) et Syroit qui manquent l’objectif de peu pour Compogne. Tenneville répond à leurs hôtes via Paulet et Van Hove, mais Dominique veille. Le score ne bouge plus et contente les deux équipes.

——————————————————————————————–

RFC Compogne     2 – 0     Harre/Manhay   (J3 – 09/09/2017 à 18h00)

Une victoire en forme d’exploit et une 1ère place au classement

Avec sept points sur neuf, Compogne entre dans ce championnat de P2 par la grande porte. C’est un authentique exploit que cette victoire sur le nouveau club de Harre-Manhay alors que tout se présentait contre les Bleus. Aux absents de longue date comme Steven Flamme ou John Dewalque, s’ajoutaient Georges Mathieu, Dimitri Cornet , Sylvain Strape, Bernard Georges et le joueur-entraîneur Eric Calay. Juste après l’échauffement Kévin Remy devait aussi renoncer la mort dans l’âme.  Quand on saura aussi que Stuart lapraille et Julien Stoffels ont dû quitter la pelouse blessés, on perçoit l’hécatombe d’absences qui a sévit dans les rangs des Lièvres. Mais avec envie, solidarité, organisation, détermination et cette superbe façon de se battre les uns pour les autres Compogne a donné une belle leçon à son adversaire. Les dix premières minutes ont été compliquées. Essomba à la suite d’un superbe enchaînement frappe sur la barre. Au quart d’heure pourtant, Frank Hartman ouvre le score (1-0). Comme toujours, le bloc défensif de Compogne fait merveille. Et Frank Hartman encore sur corner de Stoffels double l’écart avant la pause (2-0). En seconde période, Compogne gère son avance, même si Aurélien Dominique doit s ‘employer sur une belle tentative d’Etienne.  Avec ses trois jeunes Tristan Brisy, Robin Dessé et Nicolas Putz, qui s ‘est créé quelques occasions en seconde période, sur le terrain, Compogne peut voir les prochaines semaines avec optimisme même si les blessures s’accumulent. Le groupe est solide. Et déterminé.

——————————————————————————————–

Mormont B   0 – 2   RFC Compogne   (J2 – 02/09/2017 à 15h00)

Une superbe victoire de Compogne en déplacement sur le synthétique de Mormont qui aligne une équipe de haut vol. Durant une demi-heure, Compogne va régaler, prenant le jeu à son compte et combinant rapidement et proprement. Hartman est une première fois accroché dans la surface de réparation, mais sans réaction de l’arbitre. Quelques minutes plus tard, c’est Cady qui est basculé dans la surface alors qu’il avait joliment emballé le ballon. Penalty. Comme face à Salm, Julien Bechoux convertit et ouvre le score (0-1). Compogne a tous les atouts dans son jeu, mais la seconde période sera plus compliquée. Georges a cependant le 0-2 au bout du pied, mais le gardien remporte son duel. Dominique sort deux arrêts décisifs dans ce match avant que Dimitri Cornet sur coup franc mal négocié par le gardien Lejeune double l’avantage des Bleus. La messe est dite. Compogne recevra Harre-Manhay samedi à 18h, privé de Bernard Georges, Georges Mathieu et Sylvain Strape. Steven Flamme et Kévin Syroit sont toujours blessés.

——————————————————————————————–

RFC Compogne    1 – 1    Salm A   (J1 – 27/08/2017 à 15h00)

Match de reprise typique : qualité moyenne, stress des deux côtés et tension dans cette reprise des Lièvres contre un club issu de la fusion entre Salmchateau et Vielsalm. Compogne doit se passer de nombreux joueurs dont Kévin Remy qui n’a pu s’aligner, se ressentant toujours de sa blessure face à La Roche. On y ajoute les absences de Kevin Syroit, Antonin Seron, Bernard Georges, Stuart Lapraille, Georges Mathieu, John Dewalque et Steven Flamme. Ça fait du monde. Salm ouvre le score sur penalty au quart d’heure à la suite d’une faute d’Eric Calay, faute pourtant commise clairement à l’extérieur de la surface (0-1). Compogne égalise sur penalty juste avant la pause par Julien Bechoux, pour une faute du gardien Charlier sur Julien Stoffels (1-1).En seconde période, Compogne a haussé son niveau de jeu, a maitrisé le ballon et s’est créé quantité d’occasions, mais sans conclure. Sylvain Strappe, Nicolas Putz à deux reprises notamment ont hérité d’occasions, mais Charlier a gagné ses duels. En contre Salm a frappé à deux reprises les bois et Mathieu Dumont a sorti un ballon qui filait dans les buts. Conclusion : Compogne devait gagner ce match et a eu les occasions pour le faire, il aurait pu le perdre également.

Code Date Heure Compét. Visités Visiteurs Statut